Profondeur des personnages

, par fongus

Dans ces exercices nous allons chercher à travailler la profondeur et la psychologie d’un personnage. Le but étant d’aller chercher les personnages dans la nuance et voir le pont qui se créé entre la personne qui joue et le personnage qui est interprété. Le constat régulier que l’on peut faire lors de spectacle d’improvisation, surtout lors d’improvisation longue, est que le joueur perd son personnage pendant l’improvisation et perd donc en justesse. Dans d’autres cas il ne créé pas ou peu de personnage ou ne créé qu’un dérivé de lui-même qui lui permet de rester concentrer sur l’histoire, et du coup l’improvisation peut perdre en couleur.

Le but est ici de chercher la création de personnages sur la longueur.

Atelier spécial

L’exercice des personnages sur le long terme peut durer un atelier complet. Les exercices doivent être adaptés pour que ce soit toujours ce personnage qui fasse les exercices. Il faut dans ce type d’atelier tester un maximum de situation pour que le personnage puisse réagir de manières différentes. Il faut également laisser des temps ou le joueur peut redevenir lui-même.

La thématique des personnages peut durer plusieurs ateliers. Le but est de voir plusieurs facettes de la création. Vous trouverez ci-dessous des exemples d’exercices adaptés pour cette thématique.

Atelier création de personnage

Échauffement

Pour ces ateliers les exercices d’échauffements physiques sont importants. Comme il y aura par la suite un engagement physique dans le jeu.
- la chanson pour enfant tête épaule et genoux pied.
- l’araignée masseuse

Exercices

La liste ci-dessous présente un ensemble d’exercices qui peuvent être utilisés pour des débutants ou pour différents thèmes :
- La création de personnage classique est un bon moyen de comprendre que le premier moteur en improvisation c’est soi-même.
- La création de personnage à 4 permettra d’aborder l’acceptation et la création via les idées des autres.
- Pour les joueurs avancés l’étape de la création de personnages charentaise est également à tester pour mieux se connaitre et chercher autre chose.
- Dans le même ordre d’idée que l’exercice ci-dessus le cercle des imitations est un bon exercice de lâché prise.

Tous les exercices ci-dessus sont ici pour initier les exercices de l’atelier, pour donner ou rappeler des pistes existantes pour la création de personnage.

- Les personnages basés sur trois émotions est un moyen d’approfondir la création de personnage et la psychologie de ce dernier, on pourra travailler l’exercice en demandant au joueur de jouer en solo ou en duo en alternant deux des trois émotions choisies.

Il est important dans les exercices suivant d’aborder la notion d’environnement de jeu qui permet de contextualiser la situation du personnage. Les premiers exercices vont se concentrer sur le qui et dans la suite du travail le joueur travaillera sur le ou, le comment et le pourquoi.

Exercice sur le ou

- Un lieu un fait permet d’aborder le personnage dans un lieu

L’atelier sur la mise en tension du public est un bon moyen d’aborder les notions d’environnement.