Travailler les chantés

, par fongus

De par ma pratique de l’improvisation j’ai pu régulièrement constater que la catégorie chantée, pour de nombreux improvisateurs, est une grosse difficulté en spectacle. A moins d’avoir le rythme et la musique dans la peau, cette catégorie est souvent perçue comme une épreuve insurmontable. Voici quelques exercices et idées pour aborder cette catégorie.

Quand une improvisation chantée est proposée en match, qu’elle soit proposée en comparé ou en mixte, il faut absolument garder le même rythme.
Lorsqu’il s’agit d’une mixte l’idéal est que le second joueur garde la même mélodie que la première proposition qui est fait en jeux. Un amas de mélodie fait perdre le fils et la cohérence de l’histoire, le public risque de rire plus sur la difficulté qu’ont les comédiens à chanter, que sur l’humour apporté dans l’histoire.
En comparée, le plus simple est qu’un ou deux joueurs posent un rythme de type beat box, de façon à simplifier la venue des leaders qui feront l’improvisation, (voir l’exercice de l’osmose musicale).
Le rythme et la mélodie sont donc primordiaux. Nombre de chantées ne prennent pas car chaque joueur propose sa propre mélodie et finalement personne ne s’écoute. Le fait d’avoir un rythme commun sur une chantée permet de faciliter la recherche des paroles par la suite.

Echauffement

- Coordination motrice : permet de voir les capacités des joueurs à suivre un rythme. Attention le coach doit bien maîtriser cet exercice.
- Osmose musicale : permet de faire comprendre aux joueurs l’importance pour une chantée de n’avoir qu’un rythme, pour faciliter les paroles.
- Il est intéressant d’introduire le travail sur le souffle et la respiration ventrale, qui permet entre autre chose, de porter et d’économiser sa voix.

Exercice

Ce type de catégorie doit se travailler par la pratique.

  • Proposer à la manière d’un match d’improvisation, les improvisations chantées en mixte de manière libre dans un premier temps.
  • Après chacune des improvisations, fait un bref débriefing sur ce qui n’allait pas et ce qui allait.
  • Imposer, dans les improvisations mixtes suivantes, que le deuxième joueur suive la mélodie du premier et obligez-les à ne garder que cette mélodie.
  • Enfin travailler la catégorie en comparé en proposant aux joueurs de poser une mélodie puis de chanter sur la mélodie de ses coéquipiers.

Pour les joueurs qui maîtrise ce genre de catégorie, imposé un personnage fort avec un timbre de voix différent de celui qu’ils utilisent habituellement. L’objectif sera de chanter tout en gardant le personnage.

enfin si vous êtes un pro de la chantée fait comme notre amie ci-dessous :)