Corps en jeu et mime

, par fongus

Ce qui me passionne dans ce type de jeu. C’est lorsque le joueur a pris conscience de cette façon de jouer et l’amélioration significative de la qualité du jeu quand il l’applique. Le joueur tiens compte de l’environnement du jeu et l’exploite de manière juste sur scène.
Ce jeu nécessite un niveau de technicité important pour le réussir.
Quand on joue ce jeu, il est nécessaire de croire à ce que l’on fait mais surtout d’être précis dans ce qui est fait. Pour cela le joueur a besoin de travailler et d’analyser le mouvement. Il doit se connaitre corporellement et exploiter ce dernier. Il doit analyser et travailler la reproduction des actions du quotidien.
Observer, comprendre comment décomposer le geste et s’entrainer à le reproduire. Entrainez-vous chez vous à ouvrir une porte, faire la vaisselle, étendre le linge. Pour chacune des actions tenez compte du poids, du volume de la forme et de l’environnement de l’objet. Demandez-vous quelles peuvent être les différentes manières de réaliser une action ? Soit en modifiant la façon de faire l’action, soit en modifiant l’émotion associée à l’action. Dans tous les cas votre corps mémorise lors des entrainements, alors répéter les encore et encore. En jeu, garder à l’esprit ces questions (comment j’utilise l’objet ? qu’est-ce que je peux faire avec ?)
Aller voir des spectacles de clown de mime. Foncer lorsqu’il y a une musicale, une mimée, une grommelot.
Enfin ne cherchez pas à expliquer ce que vous fait. Fait-le.